Les entreprises locales sur Facebook : publications commentées #3

Des exemples concrets de publications d'entreprises locales.

Que faut-il publier sur les réseaux sociaux pour engager votre communauté ?

Une question à laquelle nous répondons avec à l'appui des exemples de publications d'entreprises martiniquaises.

Facebook est avant tout un media de divertissement. Les utilisateurs veulent consommer du contenu drôle, amusant, esthétique et inspirant. 

 

Amusez votre audience : les jeux et concours

Votre communauté aime jouer

Parce que Facebook, c'est du divertissement. Assez régulièrement, proposez à votre communauté une publication ludique.

capture d'écran post Facebook Comia

(screenshot du 05/11/2019)

Casse-têtes logiques ou mathématiques, énigmes, devinettes, mots-mêlés, mots cachés, jeux des erreurs... Publiez de préférence ce type de contenus en fin de semaine. Vos prochains posts profiteront de l'engagement ainsi généré. Habillez le jeu avec votre logo, votre style pour en faire une publicité douce. Vous pouvez créer un lien vers une page votre site où se trouve la solution du jeu. Sur cette page, vous pouvez placer une promotion, ou tout autre contenu pouvant séduire vos prospects. Pour trouver l'inspiration surfez sur un moteur de recherche (y a pas que Google). Mais surtout, restez dans une thématique unique qui correspond à votre activité, vos valeurs...

Par exemple, la marque Comia a suscité un bel engagement de la part de son audience. Comment ? En publiant une grille de mots-mêlés. Simple et efficace.

Pour vous aider à créer vos grilles, il existe des générateurs gratuits en ligne :

- https://www.pedagonet.com/motcache/fs.wordfinder.php

- https://www.educol.net/wordsearch/fre/index.html

Vous pouvez recourir à une gamification plus complexe. Animez votre page Facebook avec des applications de jeux. Ces jeux interactifs génèrent de la viralité, vous permettent de qualifier vos prospects et d'obtenir des statistiques spécifiques.

Ainsi, des solutions payantes existent :

- https://www.socialshaker.com/

- https://www.fastory.io/fr/solution/marketing-team (anciennement Kontest)

 


Vos fans veulent remporter des cadeaux 

Les concours permettent aux marques d'augmenter leur visibilité, de susciter de l'engagement, d'attirer de nouveaux fans, de recueillir des données sur leur audience (formulaires de participation)...

En panne d'idées ? Demandez à votre audience d'interagir (liker, partager, commenter...), répondre à un quiz, compléter un formulaire pour participer à un tirage au sort, proposer un instant gagnant comme les grattages (avec une application externe)

Il est indispensable de respecter les CGU éditées par Facebook pour ne pas risquer de voir votre publication supprimée ou votre page suspendue voire supprimée.

Nous vous présentons les règles à respecter pour vous aider à organiser un jeu-concours en toute sérénité sur votre page Facebook.

- Faites apparaitre une mention qui indique que votre concours n'est pas géré ni parrainé par Facebook,

- Publiez un règlement clair et détaillé de votre concours,

- Savoir ce qui est autorisé et ce qui est interdit par Facebook...

Si vous récoltez des données sur votre audience (via un formulaire de participation par exemple), n'oubliez pas de vous mettre en conformité avec la CNIL en déclarant votre fichier.

Ci-dessous l'exemple du jeu-concours organisé par web and visible (oui c'est nous) pour Peggy Ebring, coach de vie et auteure, dans le cadre de la promotion de son roman initiatique.

Annoncez le lancement de votre concours plusieurs jours à l'avance et n'hésitez pas non plus à faire de la publicité sur Facebook pour toucher une cible plus large que votre audience habituelle. L'annonce des résultats attendus par tous les participants sera aussi une belle occasion de communiquer. Les gagnants seront heureux de partager leur gain sur leur propres réseaux sociaux et deviendront ainsi vos ambassadeurs. C'est encore plus vrai si le gain est un de vos produits ou services.Et encore plus si le gain est un de vos produits ou services.

screenshot facebook Peggy Ebring

(screenshot du 25/05/2020)